mosaïque trois photos de mère avec son enfant de huit ans

La maternité, sujet qui alimente nombre incalculable de blogues. Par contre, je trouve dommage que dans la majorité des cas, les articles s’adressent aux futures mamans ainsi qu’aux mères d’enfants d’âge préscolaire. Des billets qui ont pour titre « Le shower, essentiel ou non? », « Mon tout petit bébé parfait », « Lettre à l’éducatrice de mon enfant », comme si la première année scolaire signait la fin de l’intérêt des enfants comme sujet de rédaction.

Laisse-moi te prouver le contraire en te disant pourquoi c’est génial d’être la maman d’un enfant de huit ans.

Tu peux avoir de vraies conversations

Je sais, tu peux avoir des conversations avec un enfant, peu importe son âge. Cependant, à huit ans, ton amour commence à être pas pire éveillé par rapport à tout ce qui l’entoure. Il est curieux, il est allumé, il a acquis bon nombre de connaissances. C’est tellement agréable de pouvoir converser avec lui, de constater qu’il a ses idées bien à lui et qu’il désire les partager avec toi.

Tu as quelqu’un pour prendre soin de toi

Ça fait huit ans que tu t’occupes de ton bébé et tu continueras jusqu’à ta mort! Tu ne comptes plus le nombre de fois où tu as donné un bisou sur le bobo ou que ta manche a servi de mouchoir … Maintenant que ton enfant est plus vieux, tu as le droit à un retour d’ascenseur. Tu peux lui demander de t’amener un verre d’eau lorsque tu as mal à la tête ou d’aller te chercher une couverture quand tu fais de la fièvre. Si tu lis entre les lignes, oui je suis en train de te dire que tu as enfin le droit de l’exploiter une fois de temps en temps!

Tu peux doser tes moments de solitude

À huit ans, ton enfant n’a plus le besoin intense d’être constamment collé sur toi. Tu peux lui demander de jouer seul lorsque tu ressens le besoin de prendre du temps pour toi. En d’autres mots, tu peux enfin boire ton café chaud en lisant tranquillement le dimanche matin. Par contre, si tu as besoin d’une belle grosse dose d’amour, tu n’as qu’à lui demander : ils sont toujours partant pour partager un moment de tendresse.

Tu peux te confier

Je sais, en tant que maman ton rôle est de protéger ton enfant, de l’éloigner le plus longtemps possible des soucis de la vie. Par contre, des épreuves tout le monde en vit, même toi. Honnêtement, d’en parler ça fait toujours du bien, mais n’oublie pas d’écouter. Sérieusement, tu pourrais être surprise de l’angle selon lequel ton enfant pourrait envisager le problème et des solutions qu’il pourrait te donner. À huit ans, il est assez intelligent pour comprendre l’essentiel, mais encore assez naïf pour voir des choses que tes yeux d’adulte ne voient plus.  

Plus personnellement, je peux te dire que de voir ma belle grande fille de huit ans s’épanouir me fait un bien fou. J’ai le sentiment que j’ai fait un excellent travail en tant que maman et je n’ai pas peur de me donner une tape dans le dos! En plus, à huit ans, elle me le dit souvent : je suis la meilleure maman au monde pour elle!

Tu aimes mon style, continue ta lecture.
Les 4 dangers que représentent les médias sociaux pour les parents
La fin du monde
Mon parcours
À mon amie qui ne peut pas avoir d’enfant
Une tablette électronique pour Noël, pour ou contre?
Mes traditions familiales de Noël NON instagramables

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *