Calendrier de l'avent avec comme papier soirée sans chicane.

Noël, temps de réjouissances où toutes les mamans sont fières de publier des photos de leur sapin parfait, de leur repas parfait et de leur famille parfaite …

Mais n’oublie jamais, derrière toutes photos de Noël parfaites, il y a une montagne de jouets à ranger!

Je te présente fièrement mes traditions familiales de Noël et je te dis pourquoi elles ne se retrouveraient pas sur Instagram.

Les ornements de Noël

Objectif : que dans quelques années, notre arbre de Noël n’ait que des ornements différents et personnalisés.

Chaque année, nous achetons une boule de Noël pour chaque fille et j’écris l’initiale et l’année dessus.

Lorsqu’elles étaient bébé, nous choisissions évidemment pour elles. Maintenant, elles peuvent choisir selon les intérêts du moment.  

Lorsque nous sommes en voyage, nous en profitons toujours pour acheter un ornement de Noël. Comme cela, lorsque nous faisons notre sapin en famille, nous nous remémorons de beaux souvenirs.

Cette tradition ne se retrouverait pas sur Instagram parce que : chaque année, nous passons minimum 30 minutes dans la rangée des boules de Noël parce que les filles n’arrivent pas à choisir la plus belle … C’est long, il fait chaud et il y a toujours quelqu’un qui décide de mettre son panier exactement là où mes puces sont en train de regarder!  

Le défi 4 cadeaux par enfant

Objectif : montrer à mes filles à être reconnaissantes et les conscientiser face à la surconsommation.

Cette année, cela fera trois ans que je relève le défi de 4 cadeaux par enfant pour Noël.

À la base, il s’agit d’acheter un truc qu’ils veulent, un truc dont ils ont besoin, un truc à lire et un truc à porter. Avant de m’y mettre, j’ai décidé de l’adapter à la réalité de ma famille, alors chez moi, c’est un cadeau qu’elles veulent, un cadeau usagé, un cadeau du Père Noël et un cadeau à partager comme des billets de cinéma ou un jeu de société.

Cette tradition ne se retrouverait pas sur Instagram parce que : mes filles sont comme tous les enfants … Pour elles plus de cadeaux = plus de plaisir. Alors j’ai parfois (souvent) le droit à de la déception, ou pire que tout, à des « oui, mais maman Léa, elle, va avoir 30 cadeaux, un poney et un voyage à Disney !!! La vie est tellement injuste! »

Faire le sapin de Noël

Objectif : passer un moment magique en famille et voir l’émerveillement dans les yeux de mes puces.

Chaque 1er décembre, que ce soit la semaine ou la fin de semaine, nous faisons notre arbre de Noël en pyjama.

Avec comme fond sonore les plus belles chansons de Noël, nous nous installons pour monter notre sapin. Une fois terminé, nous nous installons confortablement pour boire un bon chocolat chaud en admirant notre œuvre.

Cette tradition ne se retrouverait pas sur Instagram parce que : on répète mille fois à notre plus jeune d’être délicate et à notre plus vieille de ne pas mettre toutes les boules de Noël du même côté. Au bout de dix minutes, elles sont tannées, elles ne veulent plus participer, mon mari dort sur le sofa et je me retrouve toute seule pour finir le sapin et pour ranger les boîtes vides … Finalement, nous ne nous sommes jamais rendus au chocolat chaud et l’admiration de notre arbre reste un fantasme!

Le calendrier de l’avent

Objectif : rendre le décompte de Noël plus varié pour mes cocottes.

Depuis deux ans, j’ai troqué le calendrier de l’avent qui contient les fameux petits chocolats qui ne goûtent pas vraiment le chocolat pour un calendrier en feutre avec 24 petites pochettes.

Un soir je me fais un thé, je mets un bon film et je sors du papier, des crayons, des brillants, des collants et ma créativité. Je m’assure que chaque case ait son petit papier qui donne droit à une activité spéciale, à un privilège ou à une surprise. Pour vous inspirer, voici quelques exemples :

  • Un film de Noël en famille.
  • Une soirée massages.
  • Un bain dans le noir avec des » Light stick ».
  • On lit une histoire dans le noir (avec une lampe de poche).
  • On bricole des cartes de Noël pour la famille.
  • On fait des bonshommes de pain d’épice en famille.
  • On soupe à l’envers (le dessert avant le plat principal).
  • On va faire une marche en pyjama.
  • On joue à un jeu de société en famille.

Cette tradition ne se retrouverait pas sur Instagram parce que : malgré toutes mes bonnes intentions, les circonstances de la vie font que, parfois, on saute une ou plusieurs dates ou que la journée ait tellement mal été que j’ai juste envie d’avancer l’heure pour que mes filles aillent se coucher au plus vite!

J’espère que tu as ri, mais je souhaite sincèrement que tu aies pris conscience que derrière tout ce qui semble parfait, il y a souvent une histoire qui l’est moins.

Joyeux Noël!

Tu aimes mon style, continue ta lecture.
Les 4 dangers que représentent les médias sociaux pour les parents
La fin du monde
Mon parcours
À mon amie qui ne peut pas avoir d’enfant
Être maman d’un enfant de huit ans, c’est génial!
Une tablette électronique pour Noël, pour ou contre?

Partagez :

Un commentaire sur “Mes traditions familiales de Noël NON Instagramables”

  • Super de beau texte. J’ai ri. J’ai souri. Puis, même si les étapes ne sont pas toutes respectées ou alors là pas du tout, des fois, tout le temps, je trouve les intentions trippantes et inspirantes. Vrai coffre aux trésors de bonnes idées, ce texte!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *